NEW : Ours Jules d'amour 👉 Offrez de la douceur pour la St Valentin

+115.000 clients satisfaits depuis 1976

+115.000 clients satisfaits depuis 1976 👉 Toutes nos peluches

Livraison en 4h disponible sur Paris

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.

Adoptez une peluche cousue main.

Quand mettre bébé dans sa chambre ?

Quand mettre bébé dans sa chambre ?

Vous venez de rénover la future chambre de votre bébé, mais vous n'avez aucune idée de quand il sera apte à occuper la pièce tout seul ?

Avant que votre enfant dorment tout seul dans sa propre chambre, il y a certaines précautions à prendre afin de ne pas provoquer un changement trop brutal.

Il va sans dire que, dès sa naissance, le nouveau-né doit passer ses nuits dans la chambre parentale. En plus d’avoir un effet rassurant sur le bébé, cela est également pratique pour les parents, qui doivent constamment se réveiller afin de le nourrir ou de le changer. Cela dit, à partir d’un certain âge, vous allez évidemment devoir l’emmener dormir dans sa propre chambre. Dans cet article, vous allez apprendre :

  • Quand faut-il mettre le bébé dans sa chambre ?
  • Comment savoir si le bébé est prêt à changer de chambre ?
  • Comment faire pour mettre le bébé dans sa chambre ?

C'est partit !

La Pelucherie

Quand est-ce qu’il faut mettre votre bébé dans sa chambre individuelle ?

Comme tous les nouveaux parents, vous vous demandez sans doute quand vous pourrez laisser votre bébé dormir dans sa propre chambre. Naturellement, en tant que parent responsable, vous ne voulez surtout pas le déplacer trop tôt, afin de ne pas heurter son développement émotionnel. En effet, votre nouveau-né passera plusieurs mois dans la chambre parentale, avant de rejoindre la sienne. Dans cette partie, vous allez découvrir pour quelles raisons il est important que le bébé reste à vos côtés durant ses premiers mois et quand est-ce que vous pourrez le mettre dans sa propre chambre.

Pourquoi est-il important de laisser le nourrisson dormir dans la chambre parentale ?

Dans la plupart des cas, il est essentiel de laisser le nouveau-né passer ses nuits dans la chambre de ses parents. Toutefois, il ne faut jamais le laisser dormir dans le même lit, tout du moins, jusqu’à son premier anniversaire. Cela est dû au fait que le bébé risque de suffoquer sous le poids de l’un de ses parents ou sous les draps. Par ailleurs, le risque de mort subite n’est pas négligeable et il reste important même lorsque le nouveau-né dort dans sa propre chambre.

Par contre, laisser le bébé dormir dans son berceau, mais toujours dans la chambre parentale, réduit ce risque de plus de 50 %. Alors que les raisons de ce phénomène ne sont pas totalement claires, les experts pensent que cela est dû au fait que les bébés dorment plus calmement et avec beaucoup moins de stress, lorsqu’ils partagent leur chambre avec un ou plusieurs adultes.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que laisser le bébé dormir dans la chambre parentale est également pratique pour les parents. Il vous sera nettement plus facile de vous occuper de votre bébé et de le prendre dans vos bras dès qu’il commencera à pleurer.

Maintenant que vous avez pris en compte ces informations, vous comprenez sans doute pourquoi il est important pour la sécurité de votre enfant de le laisser dormir dans votre chambre, jusqu’à ce qu’il ait 1 an. Cette période a d’autres avantages, comme le fait de renforcer le lien affectif entre l’enfant et ses parents. De cette manière, le bébé comprend plus facilement qu’il peut compter sur le support parental pour relever les défis imposés par son nouvel environnement.

Cependant, un an peut s'avérer plutôt long et il est tout à fait probable que votre enfant devienne prêt à passer dans sa propre chambre, avant même son premier anniversaire. N’hésitez donc pas à essayer de faire la transition, un ou deux mois avant son anniversaire, si vous sentez que votre bébé est capable de s’adapter au changement. 

Quel est l’âge idéal pour mettre le bébé dans sa chambre ?

Saviez-vous que certains bébés peuvent dormir seuls lorsqu’ils ne sont âgés que de quatre mois ? Aussi impressionnant que cela puisse être, ce n’est probablement pas le cas de votre enfant. En effet, un bébé doit au moins avoir six mois pour pouvoir dormir seul, et en général, il est recommandé de le faire lorsqu’il a l’âge d'un an.

Cela s’explique par le fait, qu’à cet âge, l’enfant aura déjà suffisamment développé tous ses sens. Il est donc capable d’échapper aux dangers qui risquent de le croiser. On pense, par exemple, à l’étouffement, qui peut être causé par un oreiller ou une couverture lourde. Dans ce même contexte, le bébé est également capable d’avaler des objets relativement gros, sans s’étouffer. Même si ce risque reste inquiétant, il ne met pas toujours la vie du bébé en danger.

Comment savoir si votre bébé est prêt à passer dans sa chambre ?

Comme nous l’avons précédemment indiqué, il est généralement recommandé d’attendre que le bébé ait un an, avant de le faire dormir dans sa chambre. Cependant, si vous comptez le faire un peu plus tôt, vous devez garder quelques détails importants en tête.

Avant tout, visitez votre pédiatre afin de vous assurer que la croissance de votre bébé est bel et bien normale. Il est également important d’arrêter d’alimenter votre enfant avant de faire la transition, car ce dernier risque de se réveiller à plusieurs reprises pendant la nuit, pour réclamer sa nourriture (même le lait est considéré comme de la nourriture.). Vous devez donc vous assurer que votre bébé est capable de dormir toute la nuit, sans, ou avec peu d’interruptions.

Si votre bébé se réveille toutes les deux, trois, ou quatre heures, vous devriez probablement reporter la transition. Cependant, s’il arrive souvent à dormir six heures d'affilée, nous vous conseillons de le déplacer dans sa chambre. Naturellement, durant les premiers mois après la transition, assurez-vous d’être à proximité de votre bébé. Cela vous permettra de lui venir en aide, en cas de problème ou de simplement le rassurer s’il se réveille brusquement. Notez que, si votre chambre et celle de votre enfant sont trop éloignées, il est préférable d’attendre que le bébé ait un an pour faire la transition.

Pour savoir si votre bébé est capable de passer la nuit tout seul, ce dernier doit également apprendre à se tourner sur le dos, sans assistance. Observez donc son comportement et ses moindres agissements afin de détecter cette action, avant même de songer à le faire dormir seul dans sa chambre. Ce geste est extrêmement important, car il permet au bébé de se mettre dans la position qui favorise le mieux le sommeil.

Peluches Naissance

Les astuces importantes à connaître pour mettre le bébé dans sa chambre

Dans cette partie, nous allons vous présenter les meilleures astuces pour vous aider à assurer une transition tranquille et confortable à votre bébé :

La préparation de la chambre bébé

Avant tout, vous devez impérativement vous assurer que la chambre de votre bébé est totalement sécurisée. Elle doit donc contenir un berceau, un matelas rigide, et des draps légers. N’oubliez pas de vider le berceau de tous les éléments qui représentent un danger pour l’enfant, comme les jouets à pièces détachables, qui risquent de l’étouffer s’il venait à les avaler accidentellement. Accessoirement, vous pouvez aussi placer une caméra afin de surveiller les moindres faits et gestes de votre enfant.

Avant de laisser le bébé passer la nuit dans sa chambre

Une fois que vous aurez tout préparé, vous pourrez entamer la transition de votre bébé vers sa chambre. Commencez par placer le berceau dans la pièce et laissez votre bébé y faire ses siestes. Cela a pour but de l’habituer à ce nouvel environnement. Puisque les siestes se font durant la journée, il réalisera facilement qu’il se trouve dans une nouvelle chambre. De plus, il sera en mesure de mémoriser les formes, les couleurs et les emplacements des différents éléments qui s’y trouvent.

Lorsque votre enfant sera enfin prêt, vous pourrez alors le laisser passer ses nuits dans sa chambre. Bien entendu, les débuts seront certainement difficiles et nous vous conseillons de garder un œil sur votre bébé durant les premiers mois, après la transition. N’hésitez donc pas à acheter un baby phone. Cela vous permettra de surveiller votre bébé, sans devoir vous déplacer à chaque fois et risquer de le réveiller s’il dort.

Si vous avez peur que votre bébé se réveille durant la nuit, vous pouvez commencer par dormir à ses côtés. Au bout de quelques jours, vous saurez par vous-même quand il sera temps pour vous de retourner dormir dans votre chambre. Il est certain que cela sera tout aussi difficile pour vous, mais il s’agit là d’un cap que vous devez absolument passer avec votre enfant.

L’importance de la routine de sommeil du bébé

Avoir une routine de sommeil est également important pour la transition du bébé vers sa chambre. Ainsi, vous pouvez, par exemple, l’habituer à changer sa couche avant l’heure de dormir. Vous pouvez le faire dans sa chambre avec un éclairage tamisé afin de le conditionner et de le préparer au sommeil. Ensuite, lisez-lui une petite histoire, avant d’éteindre les lumières. Puis, chantez-lui sa berceuse préférée, jusqu’à ce qu’il s’endorme.

Pour finir, placez votre bébé confortablement dans son berceau et fermez la porte doucement derrière vous. Toutes ces étapes jouent un rôle important dans la transition de votre enfant vers sa chambre. Elles lui permettent d’anticiper l’arrivée du sommeil et de s’y préparer.

Si la transition vers la chambre du bébé se passe mal

Si, pour une raison ou une autre, votre bébé refuse catégoriquement de dormir dans sa nouvelle chambre, n’hésitez pas à le ramener dans la chambre parentale. Cela dit, ne perdez pas espoir et continuez d'essayer. D’ailleurs, nous vous conseillons de préserver l’habitude de le laisser faire sa sieste dans sa chambre.

Vous pouvez également anticiper cet événement et commencer à conditionner votre bébé un ou deux mois avant son premier anniversaire. De cette façon, vous augmentez vos chances de réussir à le faire dormir dans sa chambre, le jour J. Votre bébé a besoin de s’habituer à son nouvel environnement et chacun s’adapte à son rythme. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il ne faut jamais comparer votre enfant aux autres. Contentez-vous simplement de le mettre face à des conditions favorables.

Cela dit, faites bien attention à ne pas reporter la transition à beaucoup plus tard. Avec le temps, l’habitude de votre enfant à dormir dans votre chambre risque de devenir extrêmement difficile à casser. En effet, plus les jours passent et plus il s'attache à ses parents. Ainsi, si vous ne reprenez pas les choses en main à temps, la séparation risque d’être particulièrement douloureuse pour le bébé. Cela veut aussi dire que, dans ce cas, votre enfant résistera davantage à vos tentatives de le faire dormir dans sa chambre. Vous risquez donc de vous retrouver dans un cercle vicieux duquel vous aurez beaucoup de mal à vous échapper.

Vos Peluches Favorites

Il est vrai que la séparation du bébé est un moment particulièrement difficile pour l’ensemble des membres de la famille. Il s’agit de la première étape qui témoigne du fait que le bébé grandit, en effet. Cela dit, cette phase éprouvante, à la fois pour les parents comme pour l’enfant, peut être facilement franchie en suivant les conseils indiqués dans cet article. Vous devez simplement savoir choisir la bonne méthode et le moment idéal pour mettre votre bébé dans sa chambre personnelle.

Article précédent
Poste suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

Le blog des passionnés de peluches

Quelle température avoir dans la chambre de bébé ?

Quelle température avoir dans la chambre de bébé ?

Vous venez d'installer votre bébé dans sa nouvelle chambre, mais vous vous demander quelle température il est préférable de maintenir au sein de celle-ci ? En effet, les...

En savoir plus
Quand mettre bébé dans sa chambre ?

Quand mettre bébé dans sa chambre ?

Vous venez de rénover la future chambre de votre bébé, mais vous n'avez aucune idée de quand il sera apte à occuper la pièce tout seul ? Avant...

En savoir plus